Europe de l'Est et du Nord

17 août 2019 - 22 oct. 2019

Transromanica 1: des Balkans à la Baltique

Europe de l'Est et du Nord

17 août 2019 - 22 oct. 2019

Transromanica 1: des Balkans à la Baltique

Une Aventure du beau aux racines de l'Europe

Voyage unique créé et guidé par Marie Morand avec l'agence suisse Voyages et Culture à Lausanne

Suisse - Italie - Balkans - Grèce - Turquie – Europe centrale – Pays baltes – Scandinavie - Allemagne - Suisse

Ce voyage est la 1re édition d'une trilogie aux racines de l'Europe:
2019 des Balkans à la Baltique
2020 de la Mer d’Irlande aux côtes de Bourgogne 
2021 de la péninsule ibérique à la botte italienne

Rêvez-vous parfois d'un vrai Grand Voyage, de ces voyages au long cours révélateurs de sens, où l'endurance et l'acceptation sont formatrices autant que la découverte et l'émerveillement? Avec l'agence Voyages et Culture c'est de cette sorte de "Grand Tour" moderne que nous rêvons et dont nous souhaitons partager l'expérience avec vous. Un défi d'autant plus excitant qu'il s'agit de sillonner l'Europe, ce continent hyper parcouru que nous croyons tous bien connaître et que nous osons vous proposer d'aborder dans le format "expédition" habituellement réservé aux territoires soit-disant plus exotiques et aventureux.

Une expédition aux racines de l’Europe pour laquelle nous avons déroulé la carte d’une Europe d’avant nos frontières nationales, quand la plasticité intranquille des Etats laissait une large place aux échanges culturels. Dans des lieux qui aujourd’hui sonnent étranges, mis à l’écart des grands réseaux modernes, nous assisterons à la formation progressive d’un langage culturel commun qui a fait son lit dans l’effervescence des invasions, des migrations, des conversions et des pillages, mais aussi dans la détermination victorieuse de l’Eglise et la patiente émergence des villes marchandes. 


Infos pratiques

Pour se faire une idée plus large de ce Grand Voyage, en connaître les conditions et les détails pratiques, télécharger le flyer complet en cliquant sur le lien suivant:  https://www.voyages-et-culture.ch/fileadmin/pdf/cvc/2019/transromanica_19_gr_f.pdf

Et consultez aussi sur notre site le Carnet du beau qui lui est consacré

Conférence de présentation le mardi 11 septembre 2018 au Musée historique de Lausanne


Télécharger la fiche d’inscription

Programme

A. Balkans

De Saint-Maurice à Sighetu Marmatei

Suisse-Italie-Croatie-Montenegro-Serbie-Kosovo-Albanie-Grèce-Turquie-Bulgarie-Roumanie, 31 jours 

La route de l'Orient. Celle qui nous a tous baptisés. Sapiens et nomades d'abord, puis sédentaires mais voyageurs. Romains, barbares, chrétiens, occidentaux, européens...La route des guerriers de tous bords, des empires entrechoqués, des lourdes caravanes de marchands ; celle des moines et des pèlerins enfiévrés, des bâtisseurs de mosquées, du bleu Orient-Express, des hippies pas toujours poètes, des migrants incertains ...Tant de fois parcourue -en avant et en arrière- que cette main tendue à travers la Méditerranée ne sait plus à quel corps de civilisation elle appartient. Et c'est notre chance.

Royaume lombard qui changea le destin de l'Italie, duché vénitien de Dalmatie et son gothique miroir des palais de la lagune-mère, montueux Montenegro gardien de ses trésors d'architecture romane, improbables monastères byzantins de Serbie, du Kossovo, d'Albanie, de Macédoine et de Grèce, habillés de peintures savantes commandées par l'impériale Constantinople, couvant astucieusement d'insaisissables ruines antiques encadrées de graciles minarets ottomans, riches royaumes bulgares, valaques, moldaves, aux puissantes forteresses défiant la steppe et revendiquant l'ancienne lex romana. Le Danube enfin, son ruban voluptueux pour coudre au Nord et à l'Est cet espace chahutant, enivré de silence et de musique dont on ne guérit jamais. « Je n'ai jamais vu si longue route » dit-il en m'indiquant ses vêtements du doigt comme si la route elle-même était enroulée autour de lui. (Ismaïl Kadaré, Le pont aux trois arches, 1981)

 
Quelques points forts
  • Le fief alpin de Charlemagne à Mistail et à Mustair
  • La 1ère capitale lombarde dans les stucs de Cividale 
  • Trogir, la belle vénitienne de Dalmatie
  • L' écrin sauvage de Kotor 
  • Sopocani, Decani, Byzance dans les montagnes serbo-kossovares
  • Berat, la ville aux mille yeux de pierre 
  • Ohrid, son université slave du 10ème siècle
  • Thessalonique, rose laboratoire d'esthétique paléochrétienne
  • Chora et sa coupole magique sur le Bosphore
  • Les murailles de Tarnovo perçant les nuages
  • La détermination du Danube aux Portes de Fer
  • L'échelle des vertus de Sucevitsa 
  • Ieud, le secret du bois
 

B. Pays de l'Est

De Budapest à Malbork  

Hongrie-Slovaquie-Autriche-Tchéquie-Pologne, 19 jours

Mitteleuropa. Son sceau de nostalgie garantie, ses déchirantes leçons d'histoire, son incitation « à ne pas croire aux destins irréparables mais plutôt au principe d'indétermination » (Claudio Magris,Danubio, 1986). Un kaléidoscope de peuples jetés pêle-mêle dans la mouvance des grandes plaines collineuses, christianisés le plus souvent à la pointe de l'épée, amalgamés dans un Saint Empire romain germanique inconsistant mais obstiné à durer, tiraillés par l'Empire russe, le lyrique cousin. De puissants royaumes s'y sont formés cependant (Hongrie, Bohême, Pologne-Lituanie, sans parler de l'empire autrichien), d'un raffinement culturel nourri par l'âpreté des combats à mener pour se forger une identité reconnaissable sinon reconnue.

Et c'est ainsi que nous irons, de ci et de là, rencontrer les villes princières hongroises somptueusement architecturées, une réponse au vent sur l'immense Puszta, un rempart au vagabondage envoûtant de ses tziganes, puis affronter les blanches forteresses slovaques, ses villages de contes de fées nichés entre les Tatras, pour nous reposer dans la dignité dorée du baroque autrichien sur les rives du Danube. Bientôt ce sera l'argent de Bohême et ses doux retables gothiques, peuplés de Vierges aux jardins de roses, les forêts et les étangs de la rousse Pologne, la dissuasive majesté des châteaux des Chevaliers teutoniques tournés vers l'Est et leurs ambitions déçues. Enfin, devant nos yeux toujours curieux, les façades à pignons de brique des villes hanséatiques interrogeant leur richesse marchande miroitant dans le bleu de la Baltique. 

 

Quelques points forts 

  • Budapest, l'aura d'un autre temps
  • Pannonhalma, l'enracinement grandiose des Arpad
  • Un bijou de la Renaissance ? Levoca
  • Un autre krak  ? Spissky Hrad
  • Melk, l'excellence monastique dans le faste
  • Trebic, l'art roman n'est jamais loin
  • Kutna Hora, de l'argent pour le roi
  • Cracovie, quand les drapiers embellissent la ville 
  • De la mer voir Gdansk et se souvenir
  • Malbork, la puissance des chevaliers noirs
 
 

C. Baltique et Nord de l'Europe

De Riga à Reichenau

Lituanie-Lettonie-Estonie-Suède-Danemark-Allemagne-Suisse, 17 jours 

Lumières du Nord dont la réputation n'a toujours pas épuisé la transparence. Ni la subtile grâce. Au royaume d'Odin, des forêts chevelues, des guerriers danois, vikings, baltes, germains, « en avant ! » est le maître-mot. Une même pulse unit ces peuples : exister, conquérir, bâtir, transformer, faire fortune et...rêver en solitaire dans un coin sombre de forêt au bord d'un lac minuscule. « Chevaucher, chevaucher, chevaucher, le jour, la nuit, le jour. Chevaucher, chevaucher, chevaucher. Et la vaillance est maintenant si lasse et la nostalgie si grande » (Rilke, Die Weise von Liebe und Tod des Cornets Christoph Rilke, 1899/1904).

D'abord grimper la carte. Pays baltes, autrefois cités-états puissantes à décourager tout ensemble Pologne, Russie et Prusse, virtuoses des métissages culturels, Europe miniature dans le nid du golfe de Finlande. Découvrir un morceau de Scandinavie au lendemain de la traversée de la Baltique, se réembarquer pour l'île de Gotland, lieu de naissance de la diaspora viking, plaque tournante du commerce médiéval de la Hanse, ses barques de pierres millénaires plantées sur le rivage. Oser la cathédrale romane de Lund, passer au royaume du Danemark tâter les prouesses de l'architecture navale viking, se demander si Beowulf traîne encore dans les parages, profiter des longues plages de sable. Et puis l'Allemagne. Celle de l'Est. Epoustouflant patrimoine longtemps scellé à nos yeux. Egrener dans la campagne les perles des villes impériales de Charlemagne, d'Othon et de ses successeurs à la tête du Saint Empire, découvrir dans la pierre et le bois le goût prononcé de leurs artistes pour l'expression marquée des sentiments. Célébrer enfin la proche sédimentation fertile de notre périple dans le scriptorium le plus fameux de l'Occident médiéval, aux portes de la Suisse, un pied dans le lac de Constance, accent circonflexe frère du bleu Léman. 

 

Quelques points forts 

  • Riga, un concentré d'art urbain à chaque coin de rue
  • Gotland, l'île aux trésors vikings 
  • Scandinave et romane ? Lund
  • Roskilde, trois drakkars pour rêver
  • Lübeck, capitale jamais détrônée de la Hanse
  • Les plus fameuses portes d'Occident à Hildesheim
  • Quedlinburg, le chef d'oeuvre des Ottoniens
  • Les leçons de pierre de Naumburg
  • Bamberg, petite Venise mais grande sculpture 
  • Reichenau, le scriptorium préféré de Charlemagne
 
 

Prestations, Conditions, Contact

Rendez-vous sur le site de notre agence partenaire: 

www.voyages-et-culture.ch à la rubrique Nos Grands Voyages

Inscription

Pour vous inscrire directement: 

https://www.voyages-et-culture.ch/fileadmin/pdf/cvc/2019/transromanica_19_gr_f_bulletin.pdf





L' Aventure du beau

Des oeuvres et des sites choisis en vertu de leur exceptionnelle capacité créatrice à incarner notre histoire. Une approche lente, sensible et en profondeur afin d'en révéler le sens, comprendre mieux qui nous sommes, et, pourquoi pas, construire une expérience personnelle de la beauté. Des voyages d'art cousus main, en petits groupes d'une dizaine de personnes. Voyager le monde...autrement.