Belgique

Le secret des peintres flamands

Belgique

Gand, Bruges, Bruxelles: le secret des peintres flamands

Voyage au coeur de la matière 

Canaux silencieux caressés par la souplesse des saules, maisons cossues à pignons décorés, sensation encore vive de l'ancienne puissance commerciale, un discret parfum de mer et d'amples tissus amidonnés. Gand, Bruges, Bruxelles. Trois flamboyantes villes flamandes pour approcher l'extraordinaire audace d'un peintre pionnier s'il en fût, Jan van Eyck, qui, à l'aube de la Renaissance, osa généraliser la dilution des pigments dans de l'huile de lin et "inventer" ce qui devint vite le secret le plus convoité par ses contemporains et rivaux italiens : la peinture à l'huile. Eh oui, cette technique qui nous paraît aujourd'hui si commune n'a « que » six siècles et n'est pas née italienne! Scruter ses miraculeux effets de glaçures qui font pénétrer notre oeil dans la matière même, découvrir la révolution du regard que cette nouvelle manière de peindre engendra, suivre, de Rogier van der Weyden à Vermeer de Delft, l'effort de toute une lignée de maîtres pour réussir la délicate captation de la lumière dans un morceau d'ocre ou d'oxyde métallique et ouvrir ainsi plus largement le monde à notre perception.

 

 


Infos pratiques

En reprogrammation pour 2019 avec une version enrichie comprenant aussi l'art de Vermeer et de Rembrandt

contact: info@aventuredubeau.com 

 

 

 

Programme

Jour 1: (Paris) Genève-Bruxelles-Gand: premiers contacts

Arrivée en matinée à Bruxelles (ou le soir avant pour les amateurs de la capitale belge ?) et départ en train pour Gand. Apprivoiser la ville, déjeuner peut-être, flâner dans les rues anciennes, deviner la richesse de cette ville derrière les façades des hautes maisons de négociants drapiers, finalement s'installer près de la Forteresse des Flandres ou du Prinsenhof pour une première approche de notre aventure du beau en terre flamande. Dessiner le contexte, savourer l'image d'une Flandre désormais partie du fastueux grand duché de Bourgogne. Puis, entrer dans la cathédrale Saint-Bavon: regarder simplement le monument pictural des frères Van Eyck, s'en remplir les yeux et l'âme, s'étonner déjà peut-être et laisser les questions et leurs réponses pour le lendemain

Dîner en commun et nuit dans un hôtel qui fut autrefois un monastère avec salle capitulaire, cour et jardin. 

Jour 2: Gand, écrin rose pour un chef d'oeuvre

Commencé vers 1420 par Hubert van Eyck et terminé en 1432 par Jan, le retable géant de l'Agneau mystique va porter dans toute l'Europe l'extraordinaire réputation de ce virtuose de l'exploration du réel que fut Jan Van Eyck. Nous consacrerons notre matinée à ce chef d'oeuvre, commandé par Joos et Elisabeth Vidj, un couple de puissants drapiers et de surcroît maire de Gand. Du retable, de son histoire, de sa facture incroyable, nous passerons insensiblement à l'"invention" de la peinture à l'huile et à la révolution picturale qu'elle entraîna.

Déjeuner en ville puis visite à un autre grand maître flamand, successeur de Van Eyck dans le rôle de peintre vedette de la cour ducale de Bourgogne: Rogier Van der Weyden au Musée des beaux-arts de Gand.

En fin de journée nous prendrons le train pour la voisine Bruges.

Dîner à Bruges et nuit dans un hôtel aménagé dans une ancienne maison du XVIIIe siècle, en plein centre de la belle et brumeuse Venise du Nord.

Jour 3: Bruges, l'atelier de Van Eyck

Découvrir Bruges au matin, l'opulente cité marchande choisie par Van Eyck pour y installer son atelier, tout près de son protecteur et employeur, le duc Philippe le Bon. Partir de la place du marché, approcher quelques monuments en rapport avec les peintres flamands (sélection en cours).

Après-midi : Musée Groeninge. Il sera difficile de résister à l'abondance des belles oeuvres présentées. Se concentrer sur le commentaire de deux pièces maîtresses de Jan Van Eyck : la Vierge au chanoine Van der Paele et le portrait de Marguerite, son épouse.

Soirée et dîner libres

2e nuit à Bruges  

Jour 4: Bruges encore et puis Bruxelles

Au matin, 2e visite au musée Groeninge de Bruges pour une sélection qui nous permettra de mieux saisir le contexte artistique des Flandres au début du 15e siècle.

Puis, après déjeuner, un petit tour à la cathédrale Saint-Donat où Van Eyck fut enterré et pourquoi pas, en guise d'hommage à cette dynastie incroyable, auprès du tombeau du dernier duc de Bourgogne. Puis, nous embarquerons pour Bruxelles dans l'après-midi. Une ville protéiforme, un centre historique époustouflant, des cafés où l'on rêve d'écrire...

Dîner en commun et 1ère nuit bruxelloise dans un hôtel moderne et confortable derrière sa façade de centre historique, pas loin de la Grand'Place.

Jour 5: Bruxelles: Van Eyck et après?

Une matinée dévolue aux très riches Musées royaux d'art et d'histoire de Belgique. Là aussi un choix d'oeuvres opéré tout exprès pour suivre le fil de notre Aventure du beau dans ses derniers méandres fertiles. 

Puis, après le déjeuner, l'après-midi sera consacré à la découverte du vieux Bruxelles, qui succéda à Bruges dans le rôle de capitale ducale à la fin du règne de Philippe le Bon. Goûter l'incroyable ajustement des gâbles gothiques et des façades classiques de la Grand'Place, les ruelles des artisans qui firent sa fortune, la cathédrale Sainte-Gudule, et...bien sûr un de ses fameux cafés. 

Se retrouver le soir pour un dernier dîner conclusif.

2e et dernière nuit à Bruxelles

Jour 6: Bruxelles-Paris ou Genève

Départ en matinée ou durant l'après-midi, suivant l'horaire choisi pour votre vol ou votre train de retour.

A moins que le quartier Art Nouveau de la capitale belge ne vous incite à prolonger votre séjour.

 

 

Chaque jour:

des moments d’aventure en groupe, des plages libres pour les expériences et les rencontres individuelles, des instants de partage collectif.





L' Aventure du beau

Des oeuvres et des sites choisis en vertu de leur exceptionnelle capacité créatrice à incarner notre histoire. Une approche lente, sensible et en profondeur afin d'en révéler le sens, comprendre mieux qui nous sommes, et, pourquoi pas, construire une expérience personnelle de la beauté. Des voyages d'art cousus main, en petits groupes d'une dizaine de personnes. Voyager le monde...autrement.