Égypte

Suivre le Nil et investir l'éternité

Égypte

Suivre le Nil: aux sources égyptiennes de l'art occidental

« Une des plus somptueuses civilisations que l’humanité ait jamais produite », lit-on dans la plupart des guides consacrés à l’Egypte. Certes. Et les mots manquent bien souvent pour qualifier l’extraordinaire cohésion culturelle, longue de près de 3 000 ans, de ces empires enracinés dans une cosmologie s’ingéniant à tisser les liens possiblement les plus étroits entre le divin et l’humain.

Mais sait-on que cette Egypte pharaonique a continué d’irriguer en profondeur notre culture occidentale, bien avant et bien au-delà de l’engouement orientaliste suscité par la « redécouverte » au XIXe siècle de ses monuments et de sa culture ?  De la déesse Isis à la Vierge Marie, de la pesée des âmes en présence de Maât au dispositif hiérarchique des Jugement dernier de nos cathédrales, en passant par la médecine et l’architecture, nos emprunts sont nombreux.

Nous en découvrirons quelques-uns à pied, à vélo et en felouque avec la curieuse et fascinante sensation de se sentir au coeur de soi.

Notre «camp de base» pour les premiers jours de cette Aventure du beau est établi au village de Médinet Habou tout près du temple édifié par Ramsès III. Pourvu d’une magnifique terrasse en toiture dominant la frontière entre la luxuriance des cultures et la sobriété du désert, un hôtel traditionnel au doux jardin nourrira vos rêves, recueillera vos impressions, reposera vos flâneries à pied ou à vélo dans les environs. Le charme simple de la brique crue, du silence et de la proximité des temples. Délicieuse cuisine locale. S’éveiller, s’endormir, les yeux dans la montagne de Thèbes. Y être. En être. Comme une invite au voyage intérieur.


Infos pratiques

Aventure du beau créée avec Voyages Intérieurs, du 27 décembre 2012 au 4 janvier 2013 (22 participants)

Adaptable sur mesure et bien sûr pour petits groupes.

Extension possible depuis Assouan à Abu Simbel et lac Nasser 2 nuits sur place, puis un jour pour le retour à Assouan et ensuite continuation en felouque sur Gebel Silsila comme sur le programme de base ci-contre.

Contact: info@aventuredubeau.com

Programme

Jour 1 : Europe – Louxor

Décollage d’Europe, arrivée à Louxor via Le Caire.

Accueil et transfert à l’hôtel au Pavillon Winter.

Jour 2: Louxor – rive ouest. Dans la peau des artisans de la Tombe

Transfert matinal sur la rive ouest de Louxor, dans le petit village égyptien de Gournah, en face de la Cîme.

Deir El-Medinah, Le Lieu de Vérité (Ta Set Maât) : village des architectes, peintres, sculpteurs, maçons et décorateurs, spécialement choisis pour concevoir et réaliser les tombes royales tout en en gardant les secrets. Tombe du peintre Sennedjem puis marche dans la montagne de Thèbes sur les traces des artisans et de la déesse de la Cîme, surplomb sur le temple de Deir El-Bahari (Hatchepsout) puis descente dans la vallée occidentale. Pique-nique sur roche. Vallée des Rois : tombes emblématiques du dispositif magique destiné à faire circuler la barque funéraire du pharaon défunt jusqu’à son sortir dans la lumière.

Dîner et nuit en hôtel traditionnel à quelques mètres de la vallée des Reines.

Jour 3 : Abydos, le saint des saints

Déplacement en bus par la route du désert jusqu’à Abydos, édifié dans une boucle du Nil. Visite du temple principal, bâti sous Séthi Ier et Ramsès II. Le corps reconstitué d’Osiris, à la base de toute la cosmologie égyptienne, et modèle de notre résurrection christique y était conservé dans un lieu particulièrement vénéré : l'Oséirion.

Retour et fin de journée libre à Louxor.

Nuit en hôtel traditionnel.

 

Jour 4 : Louxor – rive est. Servir le Temple

Traversée matinale du Nil et débarquement devant le Temple de Karnak la plus grande structure religieuse jamais construite, active pendant plus de 1700 ans : enceinte de Mout (épouse d’Amon), le lac sacré, puis enceinte d’Amon avec le grand temple d’Amon-Râ et sa gigantesque salle d’accueil. La fonction politico-religieuse de Karnak et sa traduction dans l’imposant programme architectural et décoratif.

Après-midi : musée de Louxor, somptueuses collections, quelques objets relatifs aux projets de construction des tombes royales. Fin de journée libre. Temple de Louxor au coucher du soleil ?

Nuit en hôtel traditionnel.

Jour 5 : Louxor – rive ouest. Demeurer éveillé des millions d'années.

Matinée dans la Demeure des millions d'années de Ramsès II, au milieu d'un chantier de fouilles en activité et aventures picturales dans les tombes de 4 grands officiers de pharaon au Nouvel Empire : le vizir Rekhmirê (étonnant répertoire de scènes de la vie quotidienne), le maire de Thèbes Sennefer (grandes scènes d’offrandes caractéristiques de la relation avec le divin), le scribe royal Menna, directeur du cadastre (style pictural plus libre, large place à l’expressivité). Au coucher du soleil, balade en vélo possible dans la campagne environnante ou visite libre du temple de Médinet Habou proche de l'hôtel.

Nuit en hôtel traditionnel.

Jour 6 : Louxor – Assouan. D'Isis à Marie

Transfert à Assouan en bus ou en train dans la matinée.

Sentir la fameuse 1ère cataracte sous le lac Nasser. Visite du temple de Philae (sanctuaire d’Isis) l’après-midi.

Nuit en hôtel 4 étoiles au bord du Nil, en option hôtel Old Cataract.

Jour 7 : Assouan – Kom Ombo – Felouque. Les deux faces de l'Etre

Visite du temple d’Horus et Sobek à Kom Ombo.

Embarquement sur la felouque, navigation paresseuse sur le Nil.

Dîner et nuit sur la felouque.

Jour 8: Felouque – Silsila. L'eau, la pierre, le désert

Navigation en felouque.

Visite des carrières de grès de Gebel Silsila qui ont notamment servi pour la construction des temples de Louxor.

Retour en fin de journée à Louxor.

Dîner et nuit au Pavillon Winter.

Jour 9 : Louxor – Europe

Transfert matinal à l’aéroport.

Décollage de Louxor, arrivée en Europe via Le Caire.





L' Aventure du beau

Des oeuvres et des sites choisis en vertu de leur exceptionnelle capacité créatrice à incarner notre histoire. Une approche lente, sensible et en profondeur afin d'en révéler le sens, comprendre mieux qui nous sommes, et, pourquoi pas, construire une expérience personnelle de la beauté. Des voyages d'art cousus main, en petits groupes d'une dizaine de personnes. Voyager le monde...autrement.