Les carnets du Beau

02.03.2018

2018 Année européenne du patrimoine culturel: notre programme


Bruges? Arezzo? Les deux?

Une année décidée par le Parlement européen pour (re)prendre conscience d'histoires et d'oeuvres qui nous sont communes. Car, même sous les couvertures de l'oubli, de la méconnaissance ou de l'indifférence, elles transpirent toujours de précieux enseignements sur qui nous sommes aujourd'hui. Plus encore. Fruits de la créativité artistique allumée au désir d'immortalité de nos sociétés, elles dégagent souvent d'intenses émotions poétiques, ravivant ainsi notre capacité d'exploration, d'invention et d'accueil. 

Une année où, pour participer à cette reprise de conscience, nous avons choisi de mettre face à face deux géants de la peinture: Jan Van Eyck et Piero della Francesca. Ils sont du même siècle, celui qui se baptisa lui-même du nom prestigieux de Renaissance.  Van Eyck le génial metteur au point des techniques picturales à l'huile, le portraitiste raffiné du réel, en prise directe avec la rutilance de la richissime Bruges; Piero della Francesca, l'artiste pèlerin en quête de la perfection expressive, le chercheur assidu de l'équilibre entre le dessin et la couleur, peintre chéri des condottieri, qui, de Florence à Urbino et Rimini, furent fascinés par la nouveauté en marche. Deux personnalités artistiques qui ont changé la peinture occidentale, mais aussi deux univers culturels, politiques, économiques qui ont façonné notre histoire: la Flandre des fastueux ducs de Bourgogne et l'Italie centrale des cours princières de la Renaissance. 

Une année aussi pour mettre au point un voyage extra-ordinaire. Digne de Gulliver. Une expédition aux racines de l'Europe. Des Balkans à la Baltique, de la Scandinavie à l'Irlande, des côtes atlantiques aux baies méditerranéennes, de la Mer du Nord à la Mer Noire. Explorer la carte d'une Europe d'avant nos frontières nationales, quand la plasticité intranquille des Etats laissait une large place aux échanges culturels. Une Aventure du beau XXL, un défi passionnant, un parcours insolite qui nous mènera d'abord, en 2019, des Balkans à la Baltique, puis, en 2020, de la Mer d'Irlande aux côtes de Bourgogne et enfin en 2021, de la péninsule ibérique à la botte italienne. De plus amples informations dans notre prochaine Newsletter. 

A bientôt donc

Marie Morand

 



suivant >

Archives



L' Aventure du beau

Des oeuvres et des sites choisis en vertu de leur exceptionnelle capacité créatrice à incarner notre histoire. Une approche lente, sensible et en profondeur afin d'en révéler le sens, comprendre mieux qui nous sommes, et, pourquoi pas, construire une expérience personnelle de la beauté. Des voyages d'art cousus main, en petits groupes d'une dizaine de personnes. Voyager le monde...autrement.